Vous êtes ici : Accueil / Projet pédagogique
Actions sur le document

Projet pédagogique

Une approche pédagogique humaine et respectueuse

Le projet du Centre Saint-Lambert est basé sur l’accompagnement de personnes adultes présentant une déficience intellectuelle. Chaque usager est un citoyen, il a un âge, un genre, une vie spirituelle, des attentes, des besoins, des compétences et des limites. En réponse à ceci, le Centre veut offrir un soutien professionnel spécialisé et sécurisant pour favoriser une vie de qualité.

Le Centre préserve le réseau social, le lien familial des personnes accueillies en le valorisant ou en aidant à le reconstruire. Il positionne les familles comme partenaires du projet individuel de leur parent.

Le projet pédagogique c’est … une approche spécifique pour tous

3 approches pédagogiques différentes (voir Arbre pédagogique) :
L’ approche communautaire pour les usagers vivant à Andenne
L’ approche sensorielle pour nos ainés, les personnes présentant un polyhandicap et les personnes ayant une déficience intellectuelle nécessitant un rythme adapté
Une approche clinico-structurante pour les usagers présentant une maladie mentale associée à la déficience intellectuelle et parfois, des troubles du comportement (le secteur les nomme, les projets « double diagnostic »)

I. L’approche communautaire

Elle se base sur l’intégration physique, sociale, fonctionnelle et par conséquent sociétale. Elle définit le lien à l’autre dans la société comme un acte de réciprocité et de reconnaissance mutuelle. Elle permet aux personnes de se sentir utiles dans leur vie en société par le développement d’activités citoyennes ou de participation sociale. Elle développe particulièrement la valorisation du rôle social (VRS) faite du développement de compétences et son image sociale (valorisante, normalisante et intégrative).

II. L’approche sensorielle

C’est une approche pédagogique qui vise à entrer en contact avec l’autre dans quelles qu’activités que ce soient de la vie quotidienne ou dans le soin au travers de la stimulation des 5 sens : l’ouïe, l’odorat, le toucher, le goût et la vue.

Aussi, il s’agit de réactiver des souvenirs ou sensations mnésiques tels le sens vibratoire, la sensation d’enveloppement rappelant la vie fœtale de cocooning et de bien-être. Cette approche demande des compétences particulières des intervenants sur le « faire avec l’autre » rendant l’usager participatif et pas simplement spectateur de sa vie.

III. L’approche clinico-structurante

L’approche pédagogique consiste à structurer l’espace-temps pour aborder la clinique qui sous-entend le niveau individuel ainsi que thérapeutique de chaque personne.

Quand on parle de « trouble grave du comportement (TGC) », on sous-entend les quatre facteurs suivants :

  • La gravité : l’intégrité matérielle, la santé physique ou mentale de la personne et/ou de l’entourage sont prises en cause.
  • La transgression : les normes et les valeurs sont transgressées et déclenchent une réaction d’opposition naturelle lors de l’expression du comportement.
  • La dangerosité : elle réfère aux capacités des différents milieux à assumer les comportements émis par la personne. La formation du personnel et l’encadrement de la ressource jouent un rôle prédominant pour faire diminuer la fréquence et l’intensité de ces troubles graves du comportement.
  • La perte de contact avec la réalité peut impliquer la notion de mettre en danger la personne ou son entourage.

Une équipe professionnelle pluridisciplinaire

Plus de 190 travailleurs éducatifs et psycho-médico-sociaux, de formations diverses, sont amenés à intervenir au quotidien auprès des usagers. Leur travail s'inscrit dans le cadre d’une collaboration pluridisciplinaire organisée à tous niveaux.  Une cinquantaine de personnes des  équipes administratives et logistiques (cuisine, buanderie, entretien…) contribuent aussi à la qualité de vie des usagers.

Le cycle pédagogique et le projet individualisé

Le fil rouge de l’accompagnement pédagogique du Centre est la recherche d’une vie de qualité pour chaque personne accueillie, dans une perspective dynamique et évolutive.
Celle-ci s’adresse au bien-être physique, psychologique et matériel ; aux relations avec la famille, avec les proches et avec le réseau social élargi ; aux activités occupationnelles, tels que le travail et les loisirs ; à la possibilité pour l’usager de faire des choix pour sa vie…
Chacun de ces domaines peut être le terrain d’objectifs personnels répondant à une demande et/ou à un besoin. D'autres objectifs tendent à développer une force ou une " stratégie éducative " permettant de détourner un comportement inadapté.

Ces objectifs animent l’accompagnement pédagogique pluridisciplinaire au quotidien sur le terrain; ils sont régulièrement évalués.
Le projet individuel est actualisé annuellement dans son ensemble avec l’usager lors de réunions rassemblant les intervenants des différentes disciplines et la famille.